chichecollectif1.typepad.com > Répertoire des auteurs

« Retour à Répertoire des auteurs

Céline Kamadaye

Céline Kamadaye

En 1963 des évènements notables :
Valentina Terekhova effectue un vol spatial dans l'espace, Alfred Hitchcock réalise "Les oiseaux", Pierre Boule écrit "La planète des singes", Georges Séféris reçoit le prix Nobel de littérature. Ces évènements sont indirectement liés à l'histoire de Céline Kamadaye. 



Céline Kamadaye est née le 20 octobre 1963 à Fort de France (Martinique) aux Antilles françaises.
 Pendant la grossesse de Jeanne Kamadaye, Céline échappe dans le ventre de sa mère à un accident d'autocar. Après quelques tonneaux, le véhicule est stoppé par un arbre nommé l'arbre à pain. 


Durant son enfance passée à la Martinique jusqu'à l'âge de 11 ans, Céline est déjà à l'écoute de son environnement. La radio, la lecture des journaux à son grand père, puis le cinéma chaque dimanche, occupent sa vie de petite fille.

Sensible au spectacle et à l'imaginaire, Céline participe régulièrement à une émission pour enfants organisée par la radio dans le milieu des années 70.
 Le spectacle, les médias, la rêverie intègrent son univers.
 

A partir de la 5e, elle suit une scolarité en France. Les études sont volontairement interrompues après une école de Tourisme à Paris en 1988. 

Le parcours professionnel est jalonné de nombreux Contrats à durée déterminée, dans le privé et dans l'administration (Mairie de Paris1987 à 1988, La Chapelle Expiatoire )

.
Le cinéma est toujours présent dans sa vie. Elle décide d'écrire un scénario de long métrage intitulé "Le portrait d'Eva S" en 1991. Le scénario obtient l'aide à la réécriture, il est sélectionné parmi des centaines de scripts. A l'issue de la sélection, 3 sont retenus.


"Le portrait d' Eva S" met en scène une photographe célèbre, spécialiste du portait qui à l'issue d'un interrogatoire dans le commissariat d'Exeter tombe sous le charme de Barnabe Peaborn, un chauffeur de lord laid et intrigant
. L'intérêt de Céline Kamadaye pour la photographie, mais aussi sa fascination pour "Le portrait de Dorian Gray" d'Oscar Wilde sont à l'origine de "Le portrait d'Eva S". 


En 1992, c'est le départ pour l'Angleterre où elle travaille dans la restauration durant une très courte période, puis pour "Ten out of Ten production" spécialisé dans l'éclairage des théâtres. 
En 1993, c'est le retour en France.
 En 1994, elle entre à la Documentation française dans les services du Premier ministre en vacation, puis avec le statut de fonctionnaire jusqu'en janvier 2004.

 L'écriture se poursuit (textes, scénarii de courts-métrages). En 1993, elle participe à la première édition de "scénarios contre le sida" classée parmi les 100 premiers prix. Il s'agit d'une présélection pour un court-métrage sans titre, mettant en scène un étudiant de médecine découvrant sa séropositivité lors d'un don du sang.

 En 2000, une seconde présélection pour un scénario de court métrage intitulé "Agence Nationale pour l'intégration" (prix Kieslowski ). 

En 2002, la sélection d'un texte dans le livret de l'association pour la promotion de la littérature antillaise avec le texte "Ava Gardner" dans le livret "Des Auteurs et des îles".
 Le livret a été exposé à l'espace Montpezat, siège de la société des poètes français. A Paris,
 en 2004, c'est la reprise des études à la Sorbonne Nouvelle et l'obtention de la licence de lettres Modernes. 2004, c'est aussi l'entrée au Ministère de la Culture, à l'accueil du Grand Palais et un passage aux Archives de la Direction des musées de France.

En 2011, le cinéma est toujours présent aujourd'hui, c'est un film qui s'écrit à plusieurs, une expérience, un laboratoire d'écriture, un projet de plusieurs mois.

Lien permanent